Monory

Monory

Nocturne

Exposition du 7 juin au 7 septembre 2003

Catalogue disponible à l'espace boutique

Jacques Monory, né en 1934, vit et travaille à Cachan.
Jacques Monory a été l’un des principaux représentants du courant de la « Figuration narrative », qui, dans les années 60, s’est opposé à la fois à la peinture abstraite, géométrique, cinétique ou informelle et à l’art des nouveaux réalistes.
Ses tableaux suggèrent des atmosphères lourdes et menaçantes. Les thèmes sont développés par des séries de toiles et les images qu’il utilise sont directement issues de la civilisation moderne. Des emprunts photographiques et cinématographiques, le recours à la monochromie, la froideur de la touche et de la composition caractérisent un style singulier et engagé dans la représentation.

L’exposition est conçue sur le thème de la nuit, élément principal de son travail qui englobe toutes les peurs. Les peintures issues de différentes séries récentes ou spécialement réalisées sont présentées sur fond noir, de façon cinématographique pour faire contraste avec les grandes œuvres de Paul Rebeyrolle accrochées dans les autres salles.
L’exposition est composée de 9 toiles de 2.50 x 4.00 m et de 25 tableaux de 1 x 1 m dont les « multiples » à la dimension de l’original. Comme à son habitude, il utilise la photo, fait une peinture qu’il re-photographie et la restitue comme une reproduction glacée de la peinture, bouclant ainsi le processus.

« En tous cas le rectangle ou le carré de la toile fonctionne pour lui comme un écran et il organise ses images en se servant de composition, d’angles de vue, de cadrage et de divers procédés empruntés à la photo et au cinéma, en cherchant par tous les moyens possibles à accumuler le maximum d’indications qui débordent l’image instantanée elle-même et qui concernent le temps, le devenir, donc la mort ». Bernard Lamarche-Vadel.

Un film sur l’artiste et quelques extraits de ses propres films prolongent l’exposition.

Toutes les expositions temporaires